Les Solilesses sont deux morceaux de chair situés de chaque côté de l’arrête dorsale d’une volaille, au-dessus du croupion.

Morceaux fins, tendres et moelleux, trop longtemps dédaignés, reconnus désormais comme la partie la plus noble et rare de l’animal.

« Seul un sot laisserait ce morceau sans le manger ».